Publié le : 15/12/21

Étude 2021 des profils de Gestionnaire de paie

Créé en 2007, PayJob est LA référence pour recruter les professionnels de la paie. Retrouvez ici les principales caractéristiques des payeurs, avec cette étude basée sur plus de 26 500 candidats en paie. Mieux cerner ces profils d’experts exigeants vous aidera à adapter votre stratégie pour attirer les meilleurs profils sur ce métier clé.

L’analyse qui va suivre est basée sur les candidats en paie que nous rencontrons à toutes les étapes de nos process de recrutement. Ainsi, plus de 26 500 candidats payeurs nous permettent de dresser le portrait du payeur 2021. Dans un souci de confidentialité et de respect des données personnelles, seules les tendances générales seront partagées ici.

L’âge et situation géographique des professionnels de la paie

Nous pouvons nous apercevoir d’un très bon équilibre de la répartition de l’âge des payeurs : 50% des payeurs sont âgés de moins de 40 ans, et 50% sont âgés de 40 ans et plus. Ces données laissent entrevoir la paie comme un métier d’avenir, porteur et sans cesse renouvelé.

Nous constatons également une répartition géographique au profit de l’Ile de France où sont situés 60% des candidats en paie.

Niveau d’études

  • Près de 4 payeurs sur 10 sont diplômés d’un bac + 2, qui reste donc le niveau d’études plébiscité par les professionnels de la paie.
  • Si l’on cumule les formations Bac +3 à bac + 5, nous y retrouvons plus d’un payeur sur deux. La tendance d’un niveau de formation de base à la hausse (plus d’un jeune sur trois s’orientant désormais sur une filière à plus de bac +2) se vérifie donc également dans le milieu de la paie.

Des payeurs juniors ou confirmés

  • Les résultats obtenus ici viennent confirmer le renouvellement permanent du métier de payeur, avec une très bonne répartition des profils, des plus juniors (- de 2 ans) aux plus chevronnés (10-20 ans).
  • Seule la catégorie des plus de 20 ans d’expérience demeure peu représentée. Ceci peut s’expliquer par une plus grande stabilité des profils seniors mais aussi par une caractéristique forte du métier de payeur : un métier de reconversion, qui n’est donc pas exercé pendant la durée complète de la carrière professionnelle.

Quel est le parcours des payeurs ?

  • Ici, nous sommes amenés à identifier ce qui caractérise le plus la carrière de chaque professionnel de paie : parcours marqué SIRH, ADP, Généraliste, gestion de la paie en cabinet, appartenant à un grand groupe, etc.
  • Presque la moitié des professionnels de la paie (44%) se retrouve – sans surprise – dans les grands groupes qui continuent à fonctionner avec des services paie internalisés.
  • Près d’un payeur sur cinq (19%) effectue une carrière mixte entre cabinet et entreprise, là ou 10% exercent leur activité uniquement en cabinet.
  • Globalement, nous pouvons retenir que la spécificité du parcours se fait davantage par le type de structure où est exercé le métier que par la spécialité technique, amenée à évoluer au long du parcours.

La maîtrise de l’anglais

  • La maîtrise de l’anglais demeure une compétence peu sollicitée chez les professionnels de la paie, dont le niveau est faible pour 50%.
  • Il s’agit aujourd’hui d’une compétence qui peut être différenciante mais cependant non nécessaire à la pratique de la paie.

Zoom sur le salaire

  • Plus de 6 payeurs sur 10 ont un salaire compris entre 25 et 40K€ annuel brut, avec une majorité dans la tranche 30-40K€.

  • L’écart de salaire entre Paris et la Province est de l’ordre de 3,4K€ brut par an.
  • Parmi les structures employant des professionnels de la paie, ce sont les Grands Groupes quoi offrent les salaires les plus élevés, avec 33,5K€ en moyenne.
  • Enfin, nous pouvons constater une évolution logique du salaire en fonction de l’expérience : le salaire tend à augmenter tout au long du parcours professionnel pour atteindre 45,6K€ annuel brut en moyenne après 10 ans d’expérience.

Vous souhaitez en savoir plus ? PAYJOB a également réalisé une analyse spécifique sur les logiciels utilisés par les gestionnaires de paie selon les secteurs d’activité. Téléchargez l’étude en cliquant sur la bannière ci-dessous :

 

À découvrir aussi, notre simulateur de rémunérations :