Quelles cvthèques utiliser pour recruter un gestionnaire de paie ?

Dans cet article, nous vous livrons notre expérience concernant le sourcing de professionnels de la paie. Ces profils étant très recherchés, nous sommes en veille permanente via l’ensemble des voies de sourcing possibles : cvthèques, réseaux sociaux (Linked in essentiellement) et bien sûr annonces et candidatures spontanées.

Les recherches via cvthèques fournissent 30 à 40% de notre vivier de candidatures. C’est à elle que nous nous intéressons ici afin de vous aider à faire les meilleurs choix.

Mais qu’est-ce qu’une CVthèque ? C’est une base de données qui regroupe un ensemble de CV et d’éléments d’informations au sujet des candidats. Elle dispose d’un moteur de recherche et de différents filtres (profession, localisation, rémunération etc…) qui permettent de mieux cibler le profil recherché par le sourceur.

Il existe aujourd’hui plusieurs CVthèques sur le marché, accessibles gratuitement ou payantes. Nous en utilisons principalement cinq. Parmi elles, les gratuites : Pôle Emploi et l’Apec, et les payantes : Monster, CVaden et Régionsjob.

Commençons par Pôle Emploi, LE référent de l’emploi public. Le site propose une Cvthèque entièrement gratuite, à l’interface épurée. Elle recense des profils très variés et mis à jour par les candidats eux-mêmes. Problème : lorsque le paramétrage du profil est mal réalisé, les coordonnées et l’identité du candidat sont difficilement accessibles. Dommage quand le profil semble séduisant !

Notre avis : elle reste néanmoins une base de données incontournable, pas tout à fait aboutie mais qui permet de sourcer des profils variés et sans représenter de frais.

L’Apec quant à elle propose « Candidapec », une CVthèque gratuite qui contient plus de 300 000 CV actualisés. C’est aussi une alternative intéressante à intégrer dans sa stratégie de sourcing car sa base de données fonctionne plutôt bien avec les opérateurs booléens (un opérateur booléen est une conjonction qui sert à filtrer les résultats en combinant ou en excluant des mots précis de la recherche), les filtres y sont nombreux et les profils déjà consultés apparaissent grisés.

Notre avis : Attractif pour les entreprises au budget recrutement réduit, l’Apec attire aussi les candidats par la visibilité qu’elle leur offre.

Côté CVthèque payante, nous retrouvons Regionsjob. Cette CVthèque permet d’accéder à l’ensemble des CV issus de quatre communautés (Régions, Paris, Digital et Cadres), Pas moins de 200 000 profils nouveaux et mis à jour chaque mois.  Modulable, intuitive, Régionsjob propose de nombreuses fonctionnalités pour améliorer l’accès aux profils. Entre autres, des rebonds vers des profils similaires ou encore la possibilité de voir en un coup d’œil le niveau de compétences et de qualification du candidat :  pratique !

Notre avis : entièrement personnalisable et paramétrable, son utilisation intuitive et pertinente trouve sa place dans une stratégie de sourcing et s’adapte au besoin du sourceur.

Autre possibilité de sourcing : CVaden. C’est la CVthèque née de la fusion des CVthèques de Cadremploi, CadresOnline et de Keljob,

L’interface offre une ergonomie optimisée et une navigation facilitée. Riche en fonctionnalités, elle permet de mener des recherches sur 3 bases de CV via un accès unique, d’enregistrer une recherche et la relancer à n’importe quel moment ou encore de s’abonner à l’alerte CV par email. Autre avantage, pour les amateurs de recherches booléennes, ces dernières fonctionnent aisément sur cette base de données.

Notre avis: CVAden est très souple et propose gain de temps et efficacité pour se rapprocher du candidat idéal.

Enfin, le site Monster, connu comme l’un des leaders mondiaux de la mise en relation entre les candidats et les opportunités professionnelles, propose une CVthèque payante.  Innovante, cette CVthèque fonctionne par classement sémantique et propose une notation de pertinence. Ainsi, elle étudie à votre place la cohérence du profil par rapport à votre recherche et un coup d’œil, vous suggère les meilleurs profils en tête de liste.

Notre avis : cette CVthèque est riche de plus de 4 millions de profils et propose une navigation très intuitive

Appliqué aux métiers de la paie, je vous propose pour terminer de visualiser la répartition des CV récemment sourcés sur les différentes CVthèques et ce, sur un volume de 200 cv.

écrit par Joseph Calen

Diplômé de l'École Supérieure de Commerce de Paris et d'une maîtrise de psychologie sociale, il rejoint en 2004 un cabinet de recrutement parisien dans lequel il évolue de consultant à manager. Il est l’un des fondateurs associés de PAY JOB.